Triangle_publications.jpg

Osez le fer…Annie Michaud de Fabspec l’a fait !

SADC_5à7 Fabspec_salle.jpg

Sorel-Tracy, le 19 septembre 2018 – Une fois de plus la 3e édition du 5@7 Conjuguer l’entrepreneuriat au féminin a été un franc succès ! Présentée sous le thème « Osez le fer », l’activité s’est déroulée ce mercredi 19 septembre dernier au bâtiment 49, division des usines de fabrication de Fabspec située au parc industriel Ludger-Simard. La SADC y était…

SADC_5a7 Fabspec.jpgLise Gauthier et Annie Michaud

Pour l’occasion, Annie Michaud, vice-présidente et copropriétaire de l’entreprise familiale qui compte entre 80 et 100 employés, nous a généreusement partagé son parcours professionnel devant un auditoire composé d’une quarantaine de femmes d’affaires de la région. Après une période de réseautage, les participantes ont été invitées, en sous-groupes, à découvrir une partie d’une des divisions des usines de fabrication de Fabspec au bâtiment 49 où l’on retrouve une partie de la fabrication et l’usinage d’immenses pièces de métal.

SADC_5à7 Fabspec_2.jpgVisite du bâtiment 49

Par la suite, un coquetel inspiré de la thématique Osez le fer a été servi proposant ainsi un menu de bouchées contenant des aliments reconnus pour leur contenu en fer, pour ensuite se regrouper et partager en compagnie d’Annie ses moments clés vécus au cours de ses vingt-cinq dernières années bientôt au sein de Fabspec en passant par son arrivée dans l’entreprise, son rôle, sa vision, son engagement, ses réussites, les enjeux et les défis à venir. Notre collègue Lise Gauthier, conseillère Stratégie jeunesse, assurait l’animation de l’entrevue avec Annie Michaud.

Femme de valeurs et fort engagée dans son milieu, Annie a partagé avec l’auditoire les nombreux défis auxquels elle a dû faire face à son arrivée dans l’entreprise. « Mon père m’a dit : vas-y ma fille…c’est ton tour, fais-le à ta façon, mais fais-le bien » souligne avec fierté Annie. « À mon arrivée dans l’entreprise, j’ai dû faire face à un milieu typiquement masculin, très technique et avec des façons de faire bien établies par la première génération. Mon frère Martin et moi avons relevé le défi t’apporter notre identité à l’entreprise. Ce dont je suis le plus fière, c’est d’avoir réussi ensemble à affronter les nombreux changements dans ce secteur en constante évolution » poursuit Annie.   

SADC_5à7 Fabspec_Annie et Justine Coll.jpgAnnie Michaud en compagnie de sa fille Justine Coll qui est sa grande fierté. « Ma fille qui à son tour, et à sa façon ose le faire (fer) ».

Elles ne sont pas légion, mais les femmes sont de plus en plus présentes à la tête d’entreprises. Au Québec, elles représentent le tiers des entrepreneurs. De plus, environ 16 % des femmes, qu’elles soient déjà dans les affaires ou non, envisagent de reprendre une entreprise, » mentionne Lise Gauthier, collaboratrice de l’événement.

SADC_5à7 Fabspec_Lise.jpgLise Gauthier et Annie Michaud

La formule 5@7 « Conjuguer l’entrepreneuriat au féminin » présentée par la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy en collaboration avec plusieurs partenaires en est à sa troisième édition et a été une occasion unique de réseauter et de découvrir l’univers de fabrication industrielle bien présent dans notre région.

-30-

Source :

Michèle Gauthier

Agente de communication et développement

SADC Pierre-De Saurel

Télécharger PDF